Votre ATTESTATION D'ACCUEIL

Résidents étrangers

Une personne étrangère, qui souhaite venir en France pour une visite privée ou familiale inférieure à 3 mois, doit présenter un justificatif d'hébergement. Ce document appelé attestation d'accueil est établi par la personne qui l'accueillera à son domicile lors du séjour en France. La demande est faite en mairie. L'attestation est délivrée si l'hébergeant remplit certaines conditions.

Comment faire ?

La démarche se fait directement en mairie. Pour retrouvez la liste des pièces à fournir et prendre rendez-vous, vous pouvez accéder au portail O.Net Citoyen ou contacter directement le Service à la population

Contactez le service à la population

Naturalisation : quels documents fournir si l’on est divorcé, séparé ou veuf ?

Pour faire une demande de naturalisation française, vous devez fournir les justificatifs suivants si vous êtes divorcé(e) ou veuf(ve).

  • Décision de divorce ou acte de répudiation, et preuve du caractère définitif du divorce ou répudiation (originaux)

  • Actes des différents mariages et preuve de leur dissolution : décision de séparation de corps ou ordonnance de non-conciliation ou décision de divorce ou acte de répudiation et preuve du caractère définitif du divorce ou de la répudiation

    Vous devez fournir un justificatif de dissolution du  Pacs  .

      Vous devez fournir l’acte de décès de votre époux(se).

        Attention

        En fonction de votre situation, d’autres documents peuvent vous être demandés.

        Les documents doivent être fournis en original sauf indication contraire.

        Un acte d’état civil (actes de naissance et de mariage) doit être produit en copie intégrale.

        Un acte d’état civil français doit être délivré depuis moins de 3 mois.

        Un document rédigé en langue étrangère doit être accompagné de sa traduction par un traducteur agréé ou habilité, sauf pour un extrait plurilingue d’acte de naissance dont l’une des langues est le français.

        Toutefois, un formulaire multilingue peut être joint pour éviter d’avoir à traduire certains documents délivrés par un pays de l’Union européenne. Consultez le  site e-justice  pour avoir des informations complémentaires.

        Un acte public étranger doit être, si nécessaire, légalisé ou apostillé .

        Adressez-vous à l’ambassade ou au consulat de votre pays d’origine pour répondre à cette exigence.

        Vous pouvez aussi consulter le  tableau récapitulatif des règles par pays – APPLICATION/PDF – 647.3 KB  pour vérifier quelle règle s’applique à votre document.

        À savoir

        un simulateur vous indique la liste personnalisée des documents à fournir pour demander la naturalisation française. Vous pouvez aussi consulter une vidéo.

        Naturalisation : quels documents fournir si l’on est divorcé, séparé ou veuf ?

        Pour faire une demande de naturalisation française, vous devez fournir les justificatifs suivants si vous êtes divorcé(e) ou veuf(ve).

        • Décision de divorce ou acte de répudiation, et preuve du caractère définitif du divorce ou répudiation (originaux)

        • Actes des différents mariages et preuve de leur dissolution : décision de séparation de corps ou ordonnance de non-conciliation ou décision de divorce ou acte de répudiation et preuve du caractère définitif du divorce ou de la répudiation

          Vous devez fournir un justificatif de dissolution du  Pacs  .

            Vous devez fournir l’acte de décès de votre époux(se).

              Attention

              En fonction de votre situation, d’autres documents peuvent vous être demandés.

              Les documents doivent être fournis en original sauf indication contraire.

              Un acte d’état civil (actes de naissance et de mariage) doit être produit en copie intégrale.

              Un acte d’état civil français doit être délivré depuis moins de 3 mois.

              Un document rédigé en langue étrangère doit être accompagné de sa traduction par un traducteur agréé ou habilité, sauf pour un extrait plurilingue d’acte de naissance dont l’une des langues est le français.

              Toutefois, un formulaire multilingue peut être joint pour éviter d’avoir à traduire certains documents délivrés par un pays de l’Union européenne. Consultez le  site e-justice  pour avoir des informations complémentaires.

              Un acte public étranger doit être, si nécessaire, légalisé ou apostillé .

              Adressez-vous à l’ambassade ou au consulat de votre pays d’origine pour répondre à cette exigence.

              Vous pouvez aussi consulter le  tableau récapitulatif des règles par pays – APPLICATION/PDF – 647.3 KB  pour vérifier quelle règle s’applique à votre document.

              À savoir

              un simulateur vous indique la liste personnalisée des documents à fournir pour demander la naturalisation française. Vous pouvez aussi consulter une vidéo.