Votre ATTESTATION D'ACCUEIL

Résidents étrangers

Une personne étrangère, qui souhaite venir en France pour une visite privée ou familiale inférieure à 3 mois, doit présenter un justificatif d'hébergement. Ce document appelé attestation d'accueil est établi par la personne qui l'accueillera à son domicile lors du séjour en France. La demande est faite en mairie. L'attestation est délivrée si l'hébergeant remplit certaines conditions.

Comment faire ?

La démarche se fait directement en mairie. Pour retrouvez la liste des pièces à fournir et prendre rendez-vous, vous pouvez accéder au portail O.Net Citoyen ou contacter directement le Service à la population

Contactez le service à la population

Peut-on faire opposition à une décision du juge administratif ?

Oui, dans quelques rares situations, vous pouvez demander au juge administratif de rejuger l’affaire.

L’opposition est possible uniquement pour les décisions du Conseil d’État. Les décisions des tribunaux administratifs et des cours administratives d’appel ne sont pas concernées.

La procédure d’opposition n’est possible que dans les situations suivantes, où le juge a pris sa décision par défaut  :

  • Vous étiez absent lors de l’audience (pour un motif valable) et n’avez pas pu faire d’observations ou vous défendre

  • Aucune autre personne ayant le même intérêt que vous dans l’affaire n’a pu faire part de vos observations lors de l’audience

  • En cas de procédure écrite sans obligation de comparaître à l’audience, vous n’avez pas indiqué précisément dans votre requête ce que vous demandez au juge.

La procédure d’opposition n’est pas suspensive : elle n’empêche pas l’exécution de la décision. Toutefois, vous pouvez demander au juge un sursis à exécution.

Le délai pour faire opposition est de 2 mois à partir de la notification de la décision de justice contestée.

La démarche à suivre est identique à celle de l’appel devant le Conseil d’État.

PIVOTS_LIST: http://lecomarquage.service-public.fr/donnees_locales_v3/all/communes/75/75056.xml
  • Point-justice – Maison de la justice et du droit de Paris 10

    15-17 rue du Buisson St-Louis
    75010 PARIS 10EME

    tél. : 01 53 38 62 80

Peut-on faire opposition à une décision du juge administratif ?

Oui, dans quelques rares situations, vous pouvez demander au juge administratif de rejuger l’affaire.

L’opposition est possible uniquement pour les décisions du Conseil d’État. Les décisions des tribunaux administratifs et des cours administratives d’appel ne sont pas concernées.

La procédure d’opposition n’est possible que dans les situations suivantes, où le juge a pris sa décision par défaut  :

  • Vous étiez absent lors de l’audience (pour un motif valable) et n’avez pas pu faire d’observations ou vous défendre

  • Aucune autre personne ayant le même intérêt que vous dans l’affaire n’a pu faire part de vos observations lors de l’audience

  • En cas de procédure écrite sans obligation de comparaître à l’audience, vous n’avez pas indiqué précisément dans votre requête ce que vous demandez au juge.

La procédure d’opposition n’est pas suspensive : elle n’empêche pas l’exécution de la décision. Toutefois, vous pouvez demander au juge un sursis à exécution.

Le délai pour faire opposition est de 2 mois à partir de la notification de la décision de justice contestée.

La démarche à suivre est identique à celle de l’appel devant le Conseil d’État.

PIVOTS_LIST: http://lecomarquage.service-public.fr/donnees_locales_v3/all/communes/75/75056.xml
  • Point-justice – Maison de la justice et du droit de Paris 10

    15-17 rue du Buisson St-Louis
    75010 PARIS 10EME

    tél. : 01 53 38 62 80