Comptes-rendus des Conseils Municipaux

Retrouvez les comptes rendus des séances des Conseils Municipaux de la commune d'Onet-le-Château.

Retour sur la séance du Conseil Municipal du mardi 19 avril 2022

Le compte administratif 2022 atteste d’une gestion saine

Malgré la baisse continue des dotations de l’Etat, la commune d’Onet-le-Château préserve ses marges de manœuvres pour mener à bien  ses projets.

Ce mardi 19 avril, la Maison des Associations accueillait une séance du conseil municipal dont les principales délibérations concernaient le compte administratif 2021. Comme le veut la loi ce bilan de l’exercice écoulé – qui recense la réalité des dépenses et recettes de la commune – a été adopté.

De cet état comptable, on peut relever les éléments suivants.

Fonctionnement

En section de fonctionnement, les recettes se montent au total à 13,5 M€ contre 13,3 M€ en 2020, en légère hausse de +1,5%, même si on dénote une baisse de – 12 000€ de la dotation de solidarité communautaire de Rodez Agglomération ainsi qu’une baisse toujours récurrente de la DGF versée par l’Etat de – 83 000€ en diminution de 30,4 % par rapport à 2020. 

Au chapitre des dépenses de fonctionnement, les charges de fonctionnement restent maîtrisées.

Pour les subventions aux associations, la commune a poursuivi son engagement vis-à-vis du public du CCAS avec le versement d’une subvention en augmentation de 35 000€ (déjà en hausse de + 25 000€ en 2020). Par le maintien de leurs dotations en 2021, les associations castonétoises ont continué à bénéficier d’un soutien financier volontariste, en dépit de leur faible activité en 2021 du fait de la crise sanitaire.

Investissements

Au chapitre des investissements, en 2021, les dépenses s’élèvent à 4,6 M. Ces opérations ont été financées par l’épargne nette (2,4 M€), les ressources propres, des subventions de nos partenaires institutionnels et enfin un recours modéré à l’emprunt de 1,5 M€.

Cela a notamment permis de financer une première tranche des travaux de la nouvelle crèche, de poursuivre l’aménagement du parc urbain et d’initier le boisement de la colline de Saint-Mayme, de lancer le nouveau portail citoyen et le nouveau site internet, de compléter le dispositif de vidéo-protection, de financer les études pour le projet de la pumptrack.

En conclusion, l’annuité de dette 2021 a représenté 407 000€ et le montant du capital restant dû au 31/12/2021 est de 5 778 k€.  La capacité de désendettement de la commune demeure très favorable (2,09 année), offrant ainsi d’intéressantes marges de manœuvre sur les prochains exercices.  Avec un ratio d’encours de dette s’élève à 465 € par habitant au terme de l’exercice 2021, on constate donc que la commune est très nettement moins endettée que la moyenne des communes comparables.

Décision modificative

A l’issue de l’examen du compte administratif, une première décision modificative du budget 2022 a permis de reprendre l’excédent de fonctionnement de 2021 (285 000€), de confirmer la participation de la commune au Patio-centre social (150 000€) et de se prémunir d’un hausse du coût de l’énergie, en créant une réserve financière de 62 000€.

En bref

France Services. Le conseil municipal a approuvé une convention avec l’Etat, aux termes de laquelle ce dernier prend en charge les dépenses liées au recrutement d’un second conseiller numérique.

Onet-le-Château football. Alors que le club brille sur les terrains et envisage une accession en National 3, la commune a renouvelé son soutien au club, en adoptant une nouvelle convention d’objectif pour les 3 ans qui viennent (34 000€ en 2022).

Boisement de la colline de Saint-Mayme. Dans le cadre de sa politique environnementale, la municipalité a lancé depuis l’année dernière un ambitieux programme de boisement de la colline de Saint-Mayme. La première tranche a été réalisée en 2021 et la deuxième tranche sera réalisée cette année. Pour mener à bien ce projet, le conseil a renouvelé une convention de maîtrise d’œuvre avec l’Office National des Forêts.

Equipement sportifs. Le conseil a adopté les plans de financements définitifs permettant de rénover l’éclairage des stades du Colombier (60 000€) et de refaire à neuf le sol du gymnase des Glycines (130 000€).

Prochaines séances