Engagements et labellisations

Soucieuse du respect de l’environnement, la commune d’Onet-le-Château s’engage depuis plusieurs années sur une gestion responsable de son territoire.

2019 – 2021 : « Charte Zéro Phyto » de Niveau 2 par la FREDON 

L’interdiction des pesticides dans les espaces verts publics est entrée en vigueur en 2017. Mais la commune n’a pas attendu cette échéance pour mettre en place une gestion différenciée de ses espaces verts et de ses voies communales. Depuis 10 ans, la collectivité s’est engagée dans la démarche du « zéro pesticide ». Les services des espaces verts et de la voirie ont privilégié des techniques alternatives mécaniques ou thermiques pour l’entretien des espaces publics, et adopté la végétation spontanée.

Une gestion différenciée des espaces

Avec ses 40 km² de territoire, Onet-le-Château dispose d’une variété importante de surfaces : parcs, stades, îlots, ronds-points, cimetières … Ce sont autant d’espaces à entretenir, mais pas de la même manière. D’où la nécessité de mettre en place une gestion différenciée de ces espaces afin d’adapter au mieux leur entretien.

Les méthodes alternatives à l’utilisation des pesticides

Pour entretenir ces espaces publics, en prenant en compte la lutte contre les maladies et autres parasites des végétaux, plusieurs moyens ont été déployés :

  • les méthodes alternatives de désherbage : désherbage manuel, désherbeur thermique à air chaud pulsée, désherbeur à eau chaude à haute température,
  • l’utilisation de paillages, de broyats issus de l’élagage et des tailles de haies,
  • le développement d’une flore locale : lâchers de coccinelles et installation d’hôtels à insectes et de nichoirs à mésanges.

En vue d’annihiler l’usage des pesticides sur les stades, la commune a procédé à l’achat d’une herse étrille avec le soutien de la Région Occitanie.

2020 : Label « Territoire engagé pour la Nature » par l’Agence Régionale de la Biodiversité Occitanie

Cette distinction récompense la cohérence des projets communaux en faveur de la biodiversité locale par la mise en œuvre sur les trois 3 années de 5 actions proposées par la collectivité, à savoir :

  • la création d’un verger sur la zone d’expansion des crues du site Nostre- Seigne en partenariat avec le lycée agricole La Roque,
  • la mise en place d’un rucher communal au Centre Technique Municipal pour favoriser la biodiversité et plus spécifiquement, la protection des abeilles,
  • l’élaboration d’un Atlas de la Biodiversité, en partenariat avec l’ADASEA d’Oc, lequel recensera les espèces évoluant sur le sol Castonétois,
  • la création d’une ferme pédagogique, en partenariat avec le lycée agricole La Roque,
  • la mise en œuvre d’animations et d’actions de sensibilisation dans les écoles communales aux côtés du CPIE du Rouergue et de la Ligue de Protection des Oiseaux.

Une distinction qui témoigne de l’engagement de la commune pour l’environnement et de l’importance des partenariats locaux et institutionnels dans la concrétisation de ces projets.