Particuliers

MaPrimeRénov’

Vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation énergétique dans votre logement ? Vous pouvez bénéficier, sous certaines conditions, de l’aide MaPrimeRénov’ Parcours accompagné pour une rénovation d’ampleur de votre logement ou l’aide pour des travaux ciblés. Nous faisons le point sur la réglementation.

Avant de vous engager dans un parcours de rénovation et de demander l’aide MaPrimeRénov’, il est recommandé de contacter gratuitement un conseiller France Rénov’. Ce conseiller vous aide à élaborer votre projet rénovation, mobiliser les aides financières publiques ou privées et vous oriente vers des professionnels compétents tout au long de votre projet.

Où s’adresser ?

Conseillers spécialisés en travaux de rénovation de l’habitat (France Rénov’)

Permet de se faire accompagner gratuitement dans ses travaux de rénovation par des conseillers spécialisés de  France Rénov’ 

Par téléphone

0 808 800 700

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h. Vous devez avoir votre dernier avis d’imposition.

Service gratuit + coût d’un appel

    Pour bénéficier de MaPrimeRénov’ Parcours accompagné, vous devez réaliser un ensemble de travaux de rénovation énergétique dans votre logement. Ces travaux peuvent être réalisés en 1 ou 2 étape(s).

    Vos travaux doivent permettre un gain énergétique minimal de 2 classes sur le diagnostic de performance énergétique (DPE) de votre logement.

    Vous devez faire réaliser un audit énergétique avant travaux et après travaux pour justifier le classement énergétique de votre logement. L’audit énergétique doit être réalisé par un professionnel (notamment, sociétés d’architectes et architectes inscrits à l’ordre et ayant suivi une formation, professionnel reconnu garant de l’environnement – RGE) répondant à  certaines qualifications .

    Votre projet de travaux doit comprendre au moins 2 gestes d’isolation (toiture, fenêtre/menuiserie, sols ou murs).

    À savoir

    Les équipements et matériaux éligibles doivent impérativement respecter  certains critères techniques .

    Travaux éligibles à MaPrimeRénov’ Parcours accompagné

    Famille de travaux

    Geste de travaux

    Intégration dans le parcours

    Isolation thermique

    -Isolation des murs par l’extérieur

    -Isolation des murs par l’intérieur

    -Isolation des rampants de toiture (toiture en pente)

    -Isolation du plancher des combles perdus

    -Isolation des planchers bas

    -Isolation de la toiture terrasse

    Travaux obligatoires : 2 gestes d’isolation doivent au minimum être réalisés

    Ouvertures

    -Porte d’entrée isolante

    -Volets isolants

    -Fenêtre double ou triple vitrage

    Chauffage

    -Chauffage solaire combiné

    -Chaudière à buches

    -Chaudière à granulés

    -Chauffage électrique

    -Insert ou foyer fermé

    -Poêle à buches

    -Poêle à granulés

    -Pompe à chaleur air/air

    -Pompe à chaleur air/eau

    -Pompe à chaleur eau/eau ou géothermique

    -Raccordement à un réseau de chaleur

    Radiateurs et autres émetteurs de chaleur

    -Régulation et programmation du chauffage

    -Robinets thermostatiques

    Travaux complémentaires possibles

    Eau chaude sanitaire

    -Chauffe eau électrique

    -Chauffe eau solaire individuel

    -Chauffe eau thermodynamique

    -Partie thermique d’un panneau hybride

    -Autres productions d’eau chaude sanitaire

    Ventilation

    -Système de ventilation mécanique contrôlée (VMC) autoréglable

    -Système de ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux

    -Système de ventilation mécanique contrôlée (VMC) hygroréglable type A ou B

    -Autres travaux de ventilation

    Confort d’été

    -Protections solaires des fenêtres

    -Brasseurs d’air fixes

    Travaux divers

    Autres travaux

    Pour bénéficier de MaPrimeRénov’ Parcours accompagné, vous devez respecter certaines conditions tenant à vos revenus et à votre logement.

    Attention

    MaPrimeRénov’ Parcours accompagné ne s’applique pas en Outre-mer.

    Revenus

    Vos revenus et ceux de l’ensemble des personnes qui occupent le logement sont pris en compte.

    Les revenus retenus sont les revenus fiscaux de référence (RFR) de l’année N-1 (soit 2023 pour les demandes faites en 2024).

    Les revenus à respecter diffèrent selon que le logement est situé hors Île-de-France ou en Île-de-France.

    Plafonds de ressources MaPrimeRénov’ Parcours accompagné hors Île-de-France

    Nombre de personnes composant le ménage (foyer fiscal)

    Ménages aux ressources très modestes (MaPrimeRenov’ Bleu)

    Ménages aux ressources modestes (MaPrimeRenov’ Jaune)

    Ménages aux ressources intermédiaires (MaPrimeRenov’ Violet)

    Ménages aux ressources supérieures (MaPrimeRenov’ Rose)

    1

    Jusqu’à 17 009 €

    Jusqu’à 21 805 €

    Jusqu’à

    30 549 €

    Supérieurs à

    30 549 €

    2

    Jusqu’à 24 875 €

    Jusqu’à 31 889 €

    Jusqu’à

    44 907 €

    Supérieurs à

    44 907 €

    3

    Jusqu’à 29 917 €

    Jusqu’à 38 349 €

    Jusqu’à

    54 071 €

    Supérieurs à

    54 071 €

    4

    Jusqu’à 34 948 €

    Jusqu’à 44 802 €

    Jusqu’à

    63 235 €

    Supérieurs à

    63 235 €

    5

    Jusqu’à 40 002 €

    Jusqu’à 51 281 €

    Jusqu’à

    72 400 €

    Supérieurs à

    72 400 €

    Par personne supplémentaire

    + 5 045 €

    + 6 462 €

    + 9 165 €

    + 9 165 €

      Plafonds de ressources MaPrimeRénov’ Parcours accompagné en Île-de-France

      Nombre de personnes composant le ménage (foyer fiscal)

      Ménages aux ressources très modestes (MaPrimeRenov’ Bleu)

      Ménages aux ressources modestes (MaPrimeRenov’ Jaune)

      Ménages aux ressources intermédiaires (MaPrimeRenov’ Violet)

      Ménages aux ressources supérieures (MaPrimeRenov’ Rose)

      1

      Jusqu’à 23 541 €

      Jusqu’à 28 657 €

      Jusqu’à

      40 018 €

      Supérieurs à

      40 018 €

      2

      Jusqu’à 34 551 €

      Jusqu’à 42 058 €

      Jusqu’à

      58 827 €

      Supérieurs à

      58 827 €

      3

      Jusqu’à 41 493 €

      Jusqu’à 50 513 €

      Jusqu’à

      70 382 €

      Supérieurs à

      70 382 €

      4

      Jusqu’à 48 447 €

      Jusqu’à 58 981 €

      Jusqu’à

      82 839 €

      Supérieurs à

      82 839 €

      5

      Jusqu’à 55 427 €

      Jusqu’à 67 473 €

      Jusqu’à

      94 844 €

      Supérieurs à

      94 844 €

      Par personne supplémentaire

      + 6 970 €

      + 8 486 €

      + 12 006 €

      + 12 006 €

        Logement

        MaPrimeRénov’ Parcours accompagné est accessible à tous les propriétaires, qu’ils occupent leur logement ou qu’ils le mettent en location.

        Elle s’adresse aussi à tout titulaire (occupant ou bailleur) d’un droit réel immobilier conférant l’usage du logement (par exemple, usufruitier bailleur).

        Pour bénéficier de MaPrimeRénov’ Parcours accompagné, vous devez occuper votre logement à titre de résidence principale dans un délai maximum de 1 an à partir de la date de demande de paiement du solde de la prime et pendant une durée d’au moins 3 ans.

        Par ailleurs, votre logement doit avoir été construit depuis au moins 15 ans à la date de notification de la décision d’octroi de MaPrimeRénov’ Parcours accompagné.

          Pour bénéficier de MaPrimeRénov’ Parcours accompagné, votre logement doit être loué à titre de résidence principale dans un délai de 1 an à partir de la date de demande de paiement du solde de la prime et pendant une durée minimale de 6 ans.

          Par ailleurs, le logement mis en location doit avoir été construit depuis au moins 15 ans à la date de la notification de la décision d’octroi de MaPrimeRénov’ Parcours accompagné.

          Vous devez vous engager à informer votre locataire que vous avez réalisé des travaux financés par MaPrimeRénov’ Parcours accompagné.

          Si vous envisagez de réévaluer le montant du loyer, vous devez vous engager à :

          • Déduire le montant de la prime du montant des travaux d’amélioration ou de mise en conformité justifiant cette réévaluation

          • En informer votre locataire

            L’aide est calculée en taux de prise en charge sur le montant hors taxes (HT) des travaux.

            MaPrimeRénov’ Parcours accompagné : taux de prise en charge sur le montant hors taxes (HT) des travaux

            Projet de travaux

            Ménage aux ressources très modestes (MaPrimeRenov’ Bleu)

            Ménage aux ressources modestes

            (MaPrimeRenov’ Jaune)

            Ménage aux ressources intermédiaires

            (MaPrimeRenov’ Violet)

            Ménage aux ressources supérieures (MaPrimeRenov’ Rose)

            Vos travaux permettent un gain de 2 classes sur le DPE

            80 %

            dans la limite d’un plafond de dépenses éligibles de 40 000 € (HT)

            60 %

            dans la limite d’un plafond de dépenses éligibles de 40 000 € (HT)

            45 %

            dans la limite d’un plafond de dépenses éligibles de 40 000 € (HT)

            30 %

            dans la limite d’un plafond de dépenses éligibles de 40 000 € (HT)

            Vos travaux permettent un gain de 3 classes sur le DPE

            80 %

            dans la limite d’un plafond de dépenses éligibles de 55 000 € (HT)

            60 %

            dans la limite d’un plafond de dépenses éligibles de 55 000 € (HT)

            50 %

            dans la limite d’un plafond de dépenses éligibles de 55 000 € (HT)

            35 %

            dans la limite d’un plafond de dépenses éligibles de 55 000 € (HT)

            Vos travaux permettent un gain de 4 classes ou plus sur le DPE

            80 %

            dans la limite d’un plafond de dépenses éligibles de 70 000 € (HT)

            60 %

            dans la limite d’un plafond de dépenses éligibles de 70 000 € (HT)

            50 %

            dans la limite d’un plafond de dépenses éligibles de 70 000 € (HT)

            35 %

            dans la limite d’un plafond de dépenses éligibles de 70 000 € (HT)

            Bonification   Sortie de passoire thermique  

            + 10 %

            si vos travaux permettent en plus d’atteindre au moins l’étiquette D sur le DPE après travaux

            + 10 %

            si vos travaux permettent en plus d’atteindre au moins l’étiquette D sur le DPE après travaux

            + 10 %

            si vos travaux permettent en plus d’atteindre au moins l’étiquette D sur le DPE après travaux

            + 10 %

            si vos travaux permettent en plus d’atteindre au moins l’étiquette D sur le DPE après travaux

            Écrêtement (votre reste à charge)

            Le montant total de vos aides incluant l’aide MaPrimeRénov’ Parcours accompagné ne peut pas dépasser 100 %

            de votre montant total de travaux TTC

            Le montant total de vos aides incluant l’aide MaPrimeRénov’ Parcours accompagné ne peut pas dépasser

            80 %

            de votre montant total de travaux TTC

            Le montant total de vos aides incluant l’aide MaPrimeRénov’ Parcours accompagné ne peut pas dépasser

            60 %

            de votre montant total de travaux TTC

            Le montant total de vos aides incluant l’aide MaPrimeRénov’ Parcours accompagné ne peut pas dépasser

            40 %

            de votre montant total de travaux TTC

            Vous pouvez utiliser un simulateur pour estimer le montant de la prime auquel vous pouvez prétendre :

          • Rechercher les aides pour la rénovation de l’habitat

            1-Se faire accompagner d’un Accompagnateur Rénov’

            Vous devez obligatoirement être accompagné d’un .

            L’ Accompagnateur Rénov’ vous accompagne dans votre projet de travaux de rénovation globale, depuis l’élaboration du projet (audit énergétique, choix du scénario de travaux, etc.) jusqu’à la fin des travaux. L’ Accompagnateur Rénov’ est présent durant l’ensemble des étapes du projet : en amont des travaux, pendant leur réalisation et lors de leur réception.

            Cette prestation peut être payante.

            Pour rechercher un Accompagnateur Rénov’ , vous devez prendre contact avec un conseiller France Rénov’ :

            Où s’adresser ?

            Conseillers spécialisés en travaux de rénovation de l’habitat (France Rénov’)

            Permet de se faire accompagner gratuitement dans ses travaux de rénovation par des conseillers spécialisés de  France Rénov’ 

            Par téléphone

            0 808 800 700

            Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h. Vous devez avoir votre dernier avis d’imposition.

            Service gratuit + coût d’un appel

            Cet accompagnement est pris en charge dans les conditions suivantes :

            • 100 % si vous êtes un ménage aux revenus très modestes (vous n’avez donc pas à payer la prestation)

            • 80 % si vous êtes un ménage aux revenus modestes

            • 40 % si vous êtes un ménage aux revenus intermédiaires

            • 20 % si vous êtes un ménage aux revenus supérieurs

            L’accompagnement est financé dans la limite d’un plafond de 2 000 € ( 4 000 € si vous occupez un logement dit indigne c’est-à-dire en péril, insalubre ou si vous êtes en situation de précarité énergétique et avez des revenus très modestes).

            2-Trouver un professionnel pour réaliser les travaux

            Vos travaux doivent être réalisés par un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE).

            Vous pouvez utiliser un annuaire officiel pour rechercher un professionnel RGE :

          • Rechercher une entreprise ayant la qualité “Reconnu garant de l’environnement”
          • À savoir

            Le choix d’un professionnel RGE n’est pas exigé pour les travaux de raccordement à un réseau de chaleur et/ou de froide.

            Vous devez demander un devis au professionnel que vous avez choisi. Ce devis  doit mentionner certaines informations (nature des travaux, lieu de réalisation…) .  Points de vigilance concernant les devis et factures des professionnels Vous devez impérativement vérifier ces points avant de vous engager.

            Lorsque la qualification RGE est requise, le professionnel qui réalise les travaux doit effectuer une visite préalable du chantier pour valider l’adéquation des matériaux et équipements à votre logement. La date de la visite doit figurer sur le devis et sur la facture du professionnel.

            3-Créer un compte sur le site internet MaPrimeRénov’

            Vous devez créer un compte sur le  site internet MaPrimeRénov’  pour faire votre demande de prime :

          • MaPrimeRénov’
          • Votre demande doit obligatoirement être accompagnée des pièces justificatives suivantes :

            • Devis du professionnel choisi

            • Contrat signé entre vous-même et l’Accompagnateur Rénov’

            • Audit énergétique

            • Synthèse de l’état du logement

            • Attestation de travaux

            À savoir

            Vous êtes le seul habilité à créer un compte sur MaPrimeRénov’. Après la création de votre compte, vous pouvez  mandater un tiers de votre choix (par exemple, une entreprise de travaux, un proche)  pour faire à votre place la demande de prime, de versement du solde et la perception des fonds. Le mandataire ne peut pas faire à votre place la demande de versement d’une avance. Il ne peut pas non plus percevoir cette avance.

            Une fois que vous avez déposé votre demande de prime en ligne, vous recevez un accusé de réception vous indiquant que l’Anah va étudier votre demande.

            Cet accusé de réception ne signifie pas que l’Anah vous accorde la prime. En effet, l’Anah se réserve le droit de refuser la demande si elle estime que l’intérêt technico-économique du projet au regard des équipements et prestations demandés n’est pas adapté à votre logement. Les raisons du refus sont précisées.

            4-Attendre la confirmation de l’Anah

            Les travaux peuvent commencer uniquement après l’accusé de réception de l’Anah.

            Toutefois, le directeur général de l’Anah peut, à titre exceptionnel, vous accorder la prime lorsque le dossier a été déposé après le commencement des travaux notamment dans les cas suivants :

            • Urgence en raison d’un risque manifeste pour votre santé et sécurité

            • Dommages causés par une catastrophe naturelle ou technologique, ou par effets du vent dû aux tempêtes, ouragans et cyclones

            Vous pouvez également demander la prime après avoir réalisé l’une ou l’autre des prestations suivantes :

            • Audit énergétique (en dehors des cas où la réglementation l’exige)

            • Mission d’accompagnement de Mon Accompagnateur Rénov’

            5-Signer le devis

            Une fois que vous avez reçu la confirmation d’attribution de la prime, vous devez signer le devis du professionnel que vous avez choisi.

            Rappel

            Vous devez impérativement vérifier  certaines informations  sur le devis avant de le signer.

            6-Faire réaliser les travaux dans les délais

            Vos travaux et prestations doivent être achevés dans un délai de 3 ans à partir de la notification de la décision d’octroi de MaPrimeRénov’ Parcours accompagné (1 an si vous avez reçu une avance de l’Anah pour réaliser les travaux).

            Toutefois, le directeur général de l’Anah peut vous accorder un délai supplémentaire d’au maximum 2 ans, sur votre demande, et lorsque des circonstances extérieures à votre volonté ont fait obstacle au commencement ou à l’achèvement des travaux. Ces circonstances sont les suivantes :

            • Motif d’ordre familial, professionnel ou de santé

            • Indisponibilité ou défaillance de l’entreprise attestée par l’entreprise elle-même, un maître d’oeuvre ou un organisme tiers

            • Difficultés notamment financières ou de gestion rencontrées par le syndicat des copropriétaires

            • Difficultés ou erreurs dans l’instruction des dossiers. Dans ce cas, votre demande motivée n’est pas requise et le directeur général de l’Anah peut agir de sa propre initiative.

            À savoir

            L’achèvement des travaux s’entend de la réalisation des travaux et prestations prévus dans le devis et les travaux et prestations nécessaires à l’utilisation des équipements, matériaux ou appareils installés conformément à leur destination. La réception d’une demande de solde par l’Anah vaut déclaration d’achèvement des travaux ou de la prestation.

            7-Transmettre les documents à l’Anah

            Dès la fin des travaux, vous devez transmettre (scanner) les documents suivants à l’Anah à partir de votre compte en ligne sur le  site internet MaPrimeRénov’  :

            • Factures du professionnel qui a réalisé les travaux

            • Relevé d’identité bancaire (Rib)

            • Audit énergétique

            • Attestation d’exclusivité des CEE

            • Attestation des travaux

            • Rapport de fin de prestation de Mon Accompagnateur Rénov’

            8-Recevoir l’aide

            MaPrimeRénov’ Parcours accompagné est versée par l’Anah en 1 fois par virement bancaire.

            Vous recevez un mail vous confirmant le versement de la prime sur votre compte bancaire.

            Une fois le versement de la prime, vous devez payer le professionnel qui a réalisé vos travaux et prestations.

            9-Se préparer à un éventuel contrôle de l’Anah

            L’Anah peut réaliser ou faire réaliser tout contrôle pour vérifier l’achèvement des travaux et prestations financés et leur conformité par rapport à votre projet.

            En cas de non-conformité, tout ou partie des sommes perçues doit être reversée.

            Vous pouvez cumuler MaPrimeRénov’ Parcours accompagné avec les aides suivantes :

            • Éco-PTZ

            • Prêt avance rénovation

            • Autres aides de l’Anah

            • Aides pour travaux des collectivités locales

            Vos travaux bénéficient également de la TVA réduite (5,5 %).

            Attention

            Dans le cadre de MaPrimeRénov’ Parcours accompagné, vous vous engagez à donner l’exclusivité des certificats d’économies d’énergie (CEE) générés par votre projet à l’Anah. Vous bénéficierez toutefois de ces CEE car ils seront automatiquement intégrés dans le calcul de votre prime. 

            Vous pouvez déposer une nouvelle demande de prime, pour un même logement, sous réserve que la 1re demande soit soldée, et que le cumul des demandes ne dépasse pas la limite du plafond de 20 000 € sur une période de 5 ans consécutives.

            Pour bénéficier de MaPrimeRénov’ Parcours par geste, vous devez obligatoirement installer un équipement de chauffage renouvelable ou d’eau chaude sanitaire (cela n’est pas obligatoire si votre logement est situé en Outre-mer ou si votre logement est un appartement).

            En complément, vous pouvez choisir de réaliser des travaux d’isolation mais vous ne pouvez pas réaliser uniquement des travaux d’isolation.

            La liste des travaux et prestations éligibles diffèrent selon que vous habitez en France métropolitaine ou en Outre-mer.

            Les équipements et matériaux éligibles doivent impérativement respecter  certains critères techniques .

            Travaux éligibles à MaPrimeRénov’ Parcours par geste en France métropolitaine

            Famille de travaux

            Geste de travaux

            Intégration du parcours

            Chauffage et eau chaude sanitaire

            • Chaudière à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses

            • Chaudière à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasses

            • Équipement de chauffage ou de fourniture d’eau chaude sanitaire indépendant fonctionnant au bois ou autres biomasses

            • Équipement de production de chauffage fonctionnant à l’énergie solaire thermique

            • Équipement de fourniture d’eau chaude sanitaire fonctionnant à l’énergie solaire thermique

            • Équipement de chauffage ou de fourniture d’eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide

            • Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique et échangeur de chaleur souterrain associé

            • Pompe à chaleur air/eau

            • Pompe à chaleur dédiée à la production d’eau chaude sanitaire

            • Équipement de raccordement ou droits et frais de raccordement pour leur seule part représentative du coût de l’acquisition et de la pose de ces mêmes équipements, à un réseau de chaleur ou de froid, alimenté majoritairement par des énergies renouvelables ou de récupération

            • Dépose d’une cuve à fioul

            Travaux obligatoires : installation d’un équipement de chauffage renouvelable ou d’eau chaude sanitaire

            Isolation thermique

            • Isolation thermique des parois vitrées, à la condition que les matériaux installés viennent en remplacement de parois en simple vitrage

            • Isolation des murs en façade ou pignon

            • Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles

            • Isolation des toitures terrasses

            Travaux complémentaires possibles

            Ventilation

            Système de ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux autoréglables ou hygroréglables

            Autre prestation

            Réalisation d’un audit énergétique en dehors des cas où la réglementation le rend obligatoire (c’est-à-dire en cas de vente d’un logement dit passoire thermique )

              Travaux éligibles à MaPrimeRénov’ Parcours par geste en Outre-mer

              Famille de travaux

              Geste de travaux

              Intégration du parcours

              Chauffage et eau chaude sanitaire

              • Chaudière à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses

              • Chaudière à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasses

              • Équipement de chauffage ou de fourniture d’eau chaude sanitaire indépendant fonctionnant au bois ou autres biomasses

              • Équipement de production de chauffage fonctionnant à l’énergie solaire thermique

              • Équipement de fourniture d’eau chaude sanitaire fonctionnant à l’énergie solaire thermique

              • Équipement de chauffage ou de fourniture d’eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide

              • Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique et échangeur de chaleur souterrain associé

              • Pompe à chaleur air/eau

              • Pompe à chaleur dédiée à la production d’eau chaude sanitaire

              • Équipement de raccordement ou droits et frais de raccordement pour leur seule part représentative du coût de l’acquisition et de la pose de ces mêmes équipements, à un réseau de chaleur ou de froid, alimenté majoritairement par des énergies renouvelables ou de récupération

              • Dépose d’une cuve à fioul

              Travaux possibles

              Isolation thermique

              • Isolation thermique des parois vitrées, à la condition que les matériaux installés viennent en remplacement de parois en simple vitrage

              • Isolation des murs en façade ou pignon

              • Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles

              • Isolation des toitures terrasses

              • Equipement ou matériaux de protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnements solaires

              • Sur-toitures ventilées

              • Bardages ventilés

              Ventilation

              Système de ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux autoréglables ou hygroréglables

              Autre prestation

              Réalisation d’un audit énergétique en dehors des cas où la réglementation le rend obligatoire (c’est-à-dire en cas de vente d’un logement dit passoire thermique )

                Pour bénéficier de MaPrimeRénov’ Parcours par geste, vous devez respecter certaines conditions tenant à vos revenus et à votre logement.

                Revenus

                Pour bénéficier de MaPrimeRénov’ Parcours par geste, il faut respecter des plafonds de ressources qui diffèrent selon que vous êtes hors Île-de-France ou en Île-de-France.

                Vos revenus et ceux de l’ensemble des personnes qui occupent le logement sont pris en compte.

                Les revenus retenus sont les revenus fiscaux de référence (RFR) de l’année N-1 (soit 2023 pour les demandes faites en 2024).

                Plafonds de ressources MaPrimeRénov’ Parcours par geste hors Île-de-France

                Nombre de personnes composant le ménage (foyer fiscal)

                Ménages aux ressources très modestes (MaPrimeRenov’ Bleu)

                Ménages aux ressources modestes (MaPrimeRenov’ Jaune)

                Ménages aux ressources intermédiaires (MaPrimeRenov’ Violet)

                Ménages aux ressources supérieures (MaPrimeRenov’ Rose)

                1

                Jusqu’à 17 009 €

                Jusqu’à 21 805 €

                Jusqu’à

                30 549 €

                Supérieurs à

                30 549 €

                2

                Jusqu’à 24 875 €

                Jusqu’à 31 889 €

                Jusqu’à

                44 907 €

                Supérieurs à

                44 907 €

                3

                Jusqu’à 29 917 €

                Jusqu’à 38 349 €

                Jusqu’à

                54 071 €

                Supérieurs à

                54 071 €

                4

                Jusqu’à 34 948 €

                Jusqu’à 44 802 €

                Jusqu’à

                63 235 €

                Supérieurs à

                63 235 €

                5

                Jusqu’à 40 002 €

                Jusqu’à 51 281 €

                Jusqu’à

                72 400 €

                Supérieurs à

                72 400 €

                Par personne supplémentaire

                + 5 045 €

                + 6 462 €

                + 9 165 €

                + 9 165 €

                Attention

                MaPrimeRénov’ Parcours par geste ne s’applique pas à la tranche de revenus supérieurs (c’est-à-dire MaPrimeRénov’ Rose).

                  Plafonds de ressources MaPrimeRénov’ Parcours par geste en Île-de-France

                  Nombre de personnes composant le ménage (foyer fiscal)

                  Ménages aux ressources très modestes (MaPrimeRenov’ Bleu)

                  Ménages aux ressources modestes (MaPrimeRenov’ Jaune)

                  Ménages aux ressources intermédiaires (MaPrimeRenov’ Violet)

                  Ménages aux ressources supérieures (MaPrimeRenov’ Rose)

                  1

                  Jusqu’à 23 541 €

                  Jusqu’à 28 657 €

                  Jusqu’à

                  40 018 €

                  Supérieurs à

                  40 018 €

                  2

                  Jusqu’à 34 551 €

                  Jusqu’à 42 058 €

                  Jusqu’à

                  58 827 €

                  Supérieurs à

                  58 827 €

                  3

                  Jusqu’à 41 493 €

                  Jusqu’à 50 513 €

                  Jusqu’à

                  70 382 €

                  Supérieurs à

                  70 382 €

                  4

                  Jusqu’à 48 447 €

                  Jusqu’à 58 981 €

                  Jusqu’à

                  82 839 €

                  Supérieurs à

                  82 839 €

                  5

                  Jusqu’à 55 427 €

                  Jusqu’à 67 473 €

                  Jusqu’à

                  94 844 €

                  Supérieurs à

                  94 844 €

                  Par personne supplémentaire

                  + 6 970 €

                  + 8 486 €

                  + 12 006 €

                  + 12 006 €

                  Attention

                  MaPrimeRénov’ Parcours par geste ne s’applique pas à la tranche de revenus supérieurs (c’est-à-dire MaPrimeRénov’ Rose).

                    Logement

                    MaPrimeRénov’ Parcours par geste est accessible à tous les propriétaires, qu’ils occupent leur logement ou qu’ils le mettent en location.

                    Elle s’adresse aussi à tout titulaire (occupant ou bailleur) d’un droit réel immobilier conférant l’usage du logement (par exemple, usufruitier bailleur).

                    Les conditions diffèrent selon que le logement est en France métropolitaine ou en Outre-mer.

                    Pour bénéficier de MaPrimeRénov’ Parcours par geste, vous devez occuper votre logement à titre de résidence principale dans un délai maximum de 1 an à partir de la date de demande de paiement du solde de la prime.

                    Par ailleurs, votre logement doit avoir été construit depuis au moins 15 ans à la date de notification de la décision d’octroi de MaPrimeRénov’ Parcours par geste (cette durée est réduite à 2 ans en cas de projet visant une dépose de cuve à fioul avec son remplacement par un équipement de chauffage et/ou son raccordement).

                      Pour bénéficier de MaPrimeRénov’ Parcours par geste, vous devez occuper votre logement à titre de résidence principale dans un délai maximum de 1 an à partir de la date de demande de paiement du solde de la prime.

                      Par ailleurs, votre logement doit avoir été construit depuis plus de 2 ans à la date de notification de la décision d’octroi de MaPrimeRénov’ Parcours par geste.

                          Les conditions diffèrent selon que le logement est en France métropolitaine ou en Outre-mer.

                          Pour bénéficier de MaPrimeRénov’ Parcours par geste, votre logement doit être loué à titre de résidence principale dans un délai de 1 an à partir de la date de demande de paiement du solde de la prime et pendant une durée minimale de 6 ans.

                          Par ailleurs, le logement mis en location doit avoir été construit depuis au moins 15 ans à la date de la notification de la décision d’octroi de MaPrimeRénov’ Parcours par geste (cette durée est réduite à 2 ans en cas de projet visant une dépose de cuve à fioul avec son remplacement par un équipement de chauffage et/ou son remplacement).

                          Vous devez vous engager à informer votre locataire que des travaux financés par MaPrimeRénov’ Parcours par geste ont été réalisés.

                          Si vous envisagez de réévaluer le montant du loyer, vous devez vous engager à :

                          • Déduire le montant de MaPrimeRénov’ Parcours par geste du montant des travaux d’amélioration ou de mise en conformité justifiant cette réévaluation

                          • En informer votre locataire

                          Attention

                          À partir du 1er juillet 2024, les logement classés F ou G sur le DPE n’auront plus accès à MaPrimeRénov’ Parcours par geste et seront réorientés vers MaPrimeRénov’ Parcours accompagné.

                            Pour bénéficier de MaPrimeRénov’ Parcours par geste, votre logement doit être loué à titre de résidence principale dans un délai de 1 an à partir de la date de demande de paiement du solde de la prime et pendant une durée minimale de 6 ans.

                            Par ailleurs, le logement mis en location doit avoir été construit depuis plus de 2 ans à la date de la notification de la décision d’octroi de MaPrimeRénov’ Parcours par geste.

                            Vous devez vous engager à informer votre locataire que des travaux financés par MaPrimeRénov’ Parcours par geste ont été réalisés.

                            Si vous envisagez de réévaluer le montant du loyer, vous devez vous engager à :

                            • Déduire le montant de MaPrimeRénov’ Parcours par geste du montant des travaux d’amélioration ou de mise en conformité justifiant cette réévaluation

                            • En informer votre locataire.

                                Le montant de MaPrimeRénov’ Parcours par geste diffère selon vos ressources et selon que le logement est situé en France métropolitaine ou en Outre-mer.

                                Montant pour les ménages aux ressources très modestes (MaPrimeRénov’ Bleu Parcours par geste) en France métropolitaine

                                Opérations réalisées

                                MaPrimeRénov’ Parcours par geste

                                Chaudière à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses

                                10 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

                                Chaudière à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasses

                                8 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

                                Poêle à granulés, cuisinière à granulés

                                2 500 € dans la limite de 5 000 € de dépenses

                                Poêle à bûches, cuisinière à bûches

                                2 500 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

                                Foyer fermé, insert

                                2 500 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

                                Équipement de production de chauffage fonctionnant à l’énergie solaire thermique

                                10 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

                                Équipement de fourniture d’eau chaude sanitaire fonctionnant à l’énergie solaire thermique

                                4 000 € dans la limite de 7 000 € de dépenses

                                Équipement de chauffage ou de fourniture d’eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide

                                2 500 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

                                Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique et échangeur de chaleur souterrain associé

                                11 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

                                Pompe à chaleur air/eau

                                5 000 € dans la limite de 12 000 € de dépenses

                                Pompe à chaleur dédiée à la production d’eau chaude sanitaire

                                1 200 € dans la limite de 3 500 € de dépenses

                                Équipement de raccordement, ou droits et frais de raccordement, à un réseau de chaleur ou de froid

                                1 200 € dans la limite de 1 800 € de dépenses

                                Dépose d’une cuve à fioul

                                1 200 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

                                Isolation thermique des parois vitrées, à la condition que les matériaux installés viennent en remplacement de parois en simple vitrage

                                100 € par équipement dans la limite de 1 000 € par équipement

                                Isolation des murs par l’extérieur

                                75 € par m² dans la limite de 150 € par m²

                                Isolation des murs par l’intérieur

                                25 € par m² dans la limite de 70 € par m²

                                Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles

                                25 € par m² dans la limite de 75 € par m²

                                Isolation d’une toiture terrasse

                                75 € par m² dans la limite de 180 € par m²

                                Système de ventilation mécanique (VMC) contrôlée double flux autoréglables ou hygroréglables

                                2 500 € dans la limite de 6 000 € de dépenses

                                Audit énergétique

                                500 € dans la limite de 800 €

                                Vous pouvez utiliser un simulateur pour estimer le montant de la prime auquel vous pouvez prétendre :

                                Montant pour les ménages aux ressources très modestes (MaPrimeRénov’ Bleu Parcours par geste) en Outre-mer

                                Opérations réalisées

                                MaPrimeRénov’ Parcours par geste

                                Chaudière à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses

                                10 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

                                Chaudière à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasses

                                8 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

                                Poêle à granulés, cuisinière à granulés

                                2 500 € dans la limite de 5 000 € de dépenses

                                Poêle à bûches, cuisinière à bûches

                                2 500 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

                                Foyer fermé, insert

                                2 500 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

                                Équipement de production de chauffage fonctionnant à l’énergie solaire thermique

                                10 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

                                Équipement de fourniture d’eau chaude sanitaire fonctionnant à l’énergie solaire thermique

                                1 600 € dans la limite de 2 600 € de dépenses

                                Équipement de chauffage ou de fourniture d’eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide

                                2 500 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

                                Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique et échangeur de chaleur souterrain associé

                                11 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

                                Pompe à chaleur air/eau

                                5 000 € dans la limite de 12 000 € de dépenses

                                Pompe à chaleur dédiée à la production d’eau chaude sanitaire

                                1 200 € dans la limite de 3 500 € de dépenses

                                Équipement de raccordement, ou droits et frais de raccordement, à un réseau de chaleur ou de froid

                                1 200 € dans la limite de 1 800 € de dépenses

                                Dépose d’une cuve à fioul

                                1 200 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

                                Isolation thermique des parois vitrées, à la condition que les matériaux installés viennent en remplacement de parois en simple vitrage

                                100 € par équipement dans la limite de 1 000 € par équipement

                                Isolation des murs par l’extérieur

                                75 € par m² dans la limite de 150 € par m²

                                Isolation des murs par l’intérieur

                                25 € par m² dans la limite de 70 € par m²

                                Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles

                                25 € par m² dans la limite de 75 € par m²

                                Isolation d’une toiture terrasse

                                75 € par m² dans la limite de 180 € par m²

                                Équipement ou matériaux de protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnements solaires

                                25 € par m² dans la limite de 200 € par m²

                                Sur-toiture ventilée

                                75 € par m² dans la limite de 110 € par m²

                                Bardages ventilés

                                75 € par m² dans la limite de 105 € par m²

                                Système de ventilation mécanique (VMC) contrôlée double flux autoréglables ou hygroréglables

                                2 500 € dans la limite de 6 000 € de dépenses

                                Audit énergétique

                                500  € dans la limite de 800 €

                                Vous pouvez utiliser un simulateur pour estimer le montant de la prime auquel vous pouvez prétendre :

                                  Montant pour les ménages aux ressources modestes (MaPrimeRénov’ Jaune Parcours par geste) en France métropolitaine

                                  Opérations réalisées

                                  MaPrimeRénov’ Parcours par geste

                                  Chaudière à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses

                                  8 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

                                  Chaudière à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasses

                                  6 500 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

                                  Poêle à granulés, cuisinière à granulés

                                  2 000 € dans la limite de 5 000 € de dépenses

                                  Poêle à bûches, cuisinière à bûches

                                  2 000 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

                                  Foyer fermé, insert

                                  1 500 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

                                  Équipement de production de chauffage fonctionnant à l’énergie solaire thermique

                                  8 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

                                  Équipement de fourniture d’eau chaude sanitaire fonctionnant à l’énergie solaire thermique

                                  3 000 € dans la limite de 7 000 € de dépenses

                                  Équipement de chauffage ou de fourniture d’eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide

                                  2 000 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

                                  Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique et échangeur de chaleur souterrain associé

                                  9 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

                                  Pompe à chaleur air/eau

                                  4 000 € dans la limite de 12 000 € de dépenses

                                  Pompe à chaleur dédiée à la production d’eau chaude sanitaire

                                  800 € dans la limite de 3 500 € de dépenses

                                  Équipement de raccordement, ou droits et frais de raccordement, à un réseau de chaleur ou de froid

                                  800 € dans la limite de 1 800 € de dépenses

                                  Dépose d’une cuve à fioul

                                  800 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

                                  Isolation thermique des parois vitrées, à la condition que les matériaux installés viennent en remplacement de parois en simple vitrage

                                  80 € par équipement dans la limite de 1 000 € par équipement

                                  Isolation des murs par l’extérieur

                                  60 € par m² dans la limite de 150 € par m²

                                  Isolation des murs par l’intérieur

                                  20 € par m² dans la limite de 70 € par m²

                                  Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles

                                  20 € par m² dans la limite de 75 € par m²

                                  Isolation d’une toiture terrasse

                                  60 € par m² dans la limite de 180 € par m²

                                  Système de ventilation mécanique (VMC) contrôlée double flux autoréglables ou hygroréglables

                                  2 000 € dans la limite de 6 000 € de dépenses

                                  Audit énergétique

                                  400 € dans la limite de 800 €

                                  Vous pouvez utiliser un simulateur pour estimer le montant de la prime auquel vous pouvez prétendre :

                                  Montant pour les ménages aux ressources modestes (MaPrimeRénov’ Jaune Parcours par geste) en Outre-mer

                                  Opérations réalisées

                                  MaPrimeRénov’ Parcours par geste

                                  Chaudière à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses

                                  8 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

                                  Chaudière à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasses

                                  6 500 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

                                  Poêle à granulés, cuisinière à granulés

                                  2 000 € dans la limite de 5 000 € de dépenses

                                  Poêle à bûches, cuisinière à bûches

                                  2 000 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

                                  Foyer fermé, insert

                                  1 500 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

                                  Équipement de production de chauffage fonctionnant à l’énergie solaire thermique

                                  8 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

                                  Équipement de fourniture d’eau chaude sanitaire fonctionnant à l’énergie solaire thermique

                                  1 300 € dans la limite de 2 600 € de dépenses

                                  Équipement de chauffage ou de fourniture d’eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide

                                  2 000 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

                                  Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique et échangeur de chaleur souterrain associé

                                  9 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

                                  Pompe à chaleur air/eau

                                  4 000 € dans la limite de 12 000 € de dépenses

                                  Pompe à chaleur dédiée à la production d’eau chaude sanitaire

                                  800 € dans la limite de 3 500 € de dépenses

                                  Équipement de raccordement, ou droits et frais de raccordement, à un réseau de chaleur ou de froid

                                  800 € dans la limite de 1 800 € de dépenses

                                  Dépose d’une cuve à fioul

                                  800 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

                                  Isolation thermique des parois vitrées, à la condition que les matériaux installés viennent en remplacement de parois en simple vitrage

                                  80 € par équipement dans la limite de 1 000 € par équipement

                                  Isolation des murs par l’extérieur

                                  60 € par m² dans la limite de 150 € par m²

                                  Isolation des murs par l’intérieur

                                  20 € par m² dans la limite de 70 € par m²

                                  Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles

                                  20 € par m² dans la limite de 75 € par m²

                                  Isolation d’une toiture terrasse

                                  60 € par m² dans la limite de 180 € par m²

                                  Équipement ou matériaux de protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnements solaires

                                  20 € par m² dans la limite de 200 € par m²

                                  Sur-toiture ventilée

                                  60 € par m² dans la limite de 110 € par m²

                                  Bardages ventilés

                                  60 € par m² dans la limite de 105 € par m²

                                  Système de ventilation mécanique (VMC) contrôlée double flux autoréglables ou hygroréglables

                                  2 000 € dans la limite de 6 000 € de dépenses

                                  Audit énergétique

                                  400 € dans la limite de 800 €

                                  Vous pouvez utiliser un simulateur pour estimer le montant de la prime auquel vous pouvez prétendre :

                                    Montant pour les ménages aux ressources intermédiaires (MaPrimeRénov’ Violet Parcours par geste) en France métropolitaine

                                    Opérations réalisées

                                    MaPrimeRénov’ Parcours par geste

                                    Chaudière à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses

                                    4 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

                                    Chaudière à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasses

                                    3 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

                                    Poêle à granulés, cuisinière à granulés

                                    1 500 € dans la limite de 5 000 € de dépenses

                                    Poêle à bûches, cuisinière à bûches

                                    1 000 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

                                    Foyer fermé, insert

                                    800 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

                                    Équipement de production de chauffage fonctionnant à l’énergie solaire thermique

                                    4 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

                                    Équipement de fourniture d’eau chaude sanitaire fonctionnant à l’énergie solaire thermique

                                    2 000 € dans la limite de 7 000 € de dépenses

                                    Équipement de chauffage ou de fourniture d’eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide

                                    1 000 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

                                    Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique et échangeur de chaleur souterrain associé

                                    6 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

                                    Pompe à chaleur air/eau

                                    3 000 € dans la limite de 12 000 € de dépenses

                                    Pompe à chaleur dédiée à la production d’eau chaude sanitaire

                                    400 € dans la limite de 3 500 € de dépenses

                                    Équipement de raccordement, ou droits et frais de raccordement, à un réseau de chaleur ou de froid

                                    400 € dans la limite de 1 800 € de dépenses

                                    Dépose d’une cuve à fioul

                                    400 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

                                    Isolation thermique des parois vitrées, à la condition que les matériaux installés viennent en remplacement de parois en simple vitrage

                                    40 € par équipement dans la limite de 1 000 € par équipement

                                    Isolation des murs par l’extérieur

                                    40 € par m² dans la limite de 150 € par m²

                                    Isolation des murs par l’intérieur

                                    15 € par m² dans la limite de 70 € par m²

                                    Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles

                                    15 € par m² dans la limite de 75 € par m²

                                    Isolation d’une toiture terrasse

                                    40 € par m² dans la limite de 180 € par m²

                                    Système de ventilation mécanique (VMC) contrôlée double flux autoréglables ou hygroréglables

                                    1 500 € dans la limite de 6 000 € de dépenses

                                    Audit énergétique

                                    300 € dans la limite de 800 €

                                    Vous pouvez utiliser un simulateur pour estimer le montant de la prime auquel vous pouvez prétendre :

                                    Montant pour les ménages aux ressources intermédiaires (MaPrimeRénov’ Violet Parcours par geste) en Outre-mer

                                    Opérations réalisées

                                    MaPrimeRénov’ Parcours par geste

                                    Chaudière à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses

                                    4 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

                                    Chaudière à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasses

                                    3 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

                                    Poêle à granulés, cuisinière à granulés

                                    1 500 € dans la limite de 5 000 € de dépenses

                                    Poêle à bûches, cuisinière à bûches

                                    1 000 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

                                    Foyer fermé, insert

                                    800 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

                                    Équipement de production de chauffage fonctionnant à l’énergie solaire thermique

                                    4 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

                                    Équipement de fourniture d’eau chaude sanitaire fonctionnant à l’énergie solaire thermique

                                    1 000 € dans la limite de 2 600 € de dépenses

                                    Équipement de chauffage ou de fourniture d’eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide

                                    1 000 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

                                    Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique et échangeur de chaleur souterrain associé

                                    6 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

                                    Pompe à chaleur air/eau

                                    3 000 € dans la limite de 12 000 € de dépenses

                                    Pompe à chaleur dédiée à la production d’eau chaude sanitaire

                                    400 € dans la limite de 3 500 € de dépenses

                                    Équipement de raccordement, ou droits et frais de raccordement, à un réseau de chaleur ou de froid

                                    400 € dans la limite de 1 800 € de dépenses

                                    Dépose d’une cuve à fioul

                                    400 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

                                    Isolation thermique des parois vitrées, à la condition que les matériaux installés viennent en remplacement de parois en simple vitrage

                                    40 € par équipement dans la limite de 1 000 € par équipement

                                    Isolation des murs par l’extérieur

                                    40 € par m² dans la limite de 150 € par m²

                                    Isolation des murs par l’intérieur

                                    15 € par m² dans la limite de 70 € par m²

                                    Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles

                                    15 € par m² dans la limite de 75 € par m²

                                    Isolation d’une toiture terrasse

                                    40 € par m² dans la limite de 180 € par m²

                                    Équipement ou matériaux de protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnements solaires

                                    15 € par m² dans la limite de 200 € par m²

                                    Sur-toiture ventilée

                                    40 € par m² dans la limite de 110 € par m²

                                    Bardages ventilés

                                    40 € par m² dans la limite de 105 € par m²

                                    Système de ventilation mécanique (VMC) contrôlée double flux autoréglables ou hygroréglables

                                    1 500 € dans la limite de 6 000 € de dépenses

                                    Audit énergétique

                                    300 € dans la limite de 800 €

                                    Vous pouvez utiliser un simulateur pour estimer le montant de la prime auquel vous pouvez prétendre :

                                      Avant de vous engager dans un parcours de travaux et de demander MaPrimeRénov’ Parcours par geste, il est recommandé de contacter gratuitement un conseiller France Rénov’ pour vous aider à élaborer votre projet rénovation, mobiliser les aides financières publiques ou privées et vous orienter vers des professionnels compétents tout au long de votre projet.

                                      Où s’adresser ?

                                      Conseillers spécialisés en travaux de rénovation de l’habitat (France Rénov’)

                                      Permet de se faire accompagner gratuitement dans ses travaux de rénovation par des conseillers spécialisés de  France Rénov’ 

                                      Par téléphone

                                      0 808 800 700

                                      Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h. Vous devez avoir votre dernier avis d’imposition.

                                      Service gratuit + coût d’un appel

                                      1-Réaliser un diagnostique de performance énergétique ou un audit énergétique

                                      Vous devez faire réaliser un diagnostic de performance énergétique (DPE) de votre logement ou un audit énergétique avant de réaliser les travaux pour justifier le classement énergétique de votre logement.

                                      Le diagnostic de performance énergétique ou l’audit énergétique doit être réalisé par un professionnel (notamment, sociétés d’architectes et architectes inscrits à l’ordre et ayant suivi une formation, professionnel reconnu garant de l’environnement – RGE) répondant à  certaines qualifications .

                                      À savoir

                                      Dans le cas où le logement est situé en Outre-mer, il n’est pas obligatoire de réaliser un DPE ou un audit énergétique.

                                      2-Trouver un professionnel pour réaliser les travaux

                                      Vos travaux et prestations doivent être réalisés par un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE).

                                      Vous pouvez utiliser un annuaire officiel pour rechercher un professionnel RGE :

                                    • Rechercher une entreprise ayant la qualité “Reconnu garant de l’environnement”
                                    • À savoir

                                      Le choix d’un professionnel RGE n’est pas exigé pour les travaux de raccordement à un réseau de chaleur et/ou de froide, et les travaux de protection des parois vitrées ou opaques contre le rayonnement solaire en Outre-mer.

                                      Vous devez demander un devis au professionnel que vous avez choisi. Ce devis  doit mentionner certaines informations (nature des travaux, lieu de réalisation…) . Points de vigilance concernant les devis et factures des professionnels  Vous devez impérativement vérifier ces points avant de vous engager.

                                      Lorsque la qualification RGE est requise, le professionnel qui réalise les travaux doit effectuer une visite préalable du chantier pour valider l’adéquation des matériaux et équipements à votre logement. La date de la visite doit figurer sur le devis et sur la facture du professionnel.

                                      3-Créer un compte sur le site internet MaPrimeRénov’

                                      Vous devez créer un compte sur le  site internet MaPrimeRénov’  pour faire votre demande de prime :

                                    • MaPrimeRénov’
                                    • Votre demande doit obligatoirement être accompagnée des pièces justificatives suivantes :

                                      • Devis du professionnel choisi

                                      • DPE ou Audit énergétique

                                      • Synthèse de l’état du logement

                                      • Attestation de travaux

                                      À savoir

                                      Vous êtes le seul habilité à créer un compte sur le  site internet MaPrimeRénov’ . Après la création de votre compte, vous pouvez  mandater un tiers de votre choix (par exemple, une entreprise de travaux, un proche)  pour faire à votre place la demande de prime, de versement du solde et la perception des fonds. Le mandataire ne peut pas faire à votre place la demande de versement d’une avance. Il ne peut pas non plus percevoir cette avance.

                                      Une fois que vous avez déposé votre demande de prime en ligne, vous recevez un accusé de réception vous indiquant que l’Anah va étudier votre demande.

                                      Cet accusé de réception ne signifie pas que l’Anah vous accorde la prime. En effet, l’Anah se réserve le droit de refuser la demande si elle estime que l’intérêt technico-économique du projet au regard des équipements et prestations demandés n’est pas adapté à votre logement. Les raisons du refus sont précisées.

                                      4-Attendre la confirmation de l’Anah

                                      Les travaux et prestations peuvent commencer uniquement après l’accusé de réception de l’Anah. Toutefois, le directeur général de l’Anah peut, à titre exceptionnel, vous accorder la prime lorsque le dossier a été déposé après le commencement des travaux notamment dans les cas suivants :

                                      • Urgence en raison d’un risque manifeste pour votre santé et sécurité

                                      • Dommages causés par une catastrophe naturelle ou technologique, ou par effets du vent dû aux tempêtes, ouragans et cyclones

                                      Vous pouvez également demander la prime après avoir réalisé l’audit énergétique (en dehors des cas où la réglementation l’exige).

                                      5-Signer le devis et faire réaliser les travaux

                                      Une fois que vous avez reçu la confirmation d’attribution de la prime, vous devez signer le devis du professionnel que vous avez choisi et faire réaliser les travaux et prestations.

                                      6-Faire réaliser les travaux dans les délais

                                      Vos travaux et prestations doivent être achevés dans un délai de 2 ans à partir de la notification de la décision d’octroi de la prime (ou 1 an si vous avez reçu une avance de l’Anah pour les travaux et prestations).

                                      Toutefois, le directeur général de l’Anah peut vous accorder un délai supplémentaire d’au maximum 6 mois, sur votre demande, et lorsque des circonstances extérieures à votre volonté ont fait obstacle au commencement ou à l’achèvement des travaux. Ces circonstances sont les suivantes :

                                      • Motif d’ordre familial, professionnel ou de santé

                                      • Indisponibilité ou défaillance de l’entreprise attestée par l’entreprise elle-même, un maître d’oeuvre ou un organisme tiers

                                      • Difficultés notamment financières ou de gestion rencontrées par le syndicat des copropriétaires

                                      • Difficultés ou erreurs dans l’instruction des dossiers. Dans ce cas, votre demande motivée n’est pas requise et le directeur général de l’Anah peut agir de sa propre initiative.

                                      À savoir

                                      L’achèvement des travaux s’entend de la réalisation des travaux et prestations prévus dans le devis et les travaux et prestations nécessaires à l’utilisation des équipements, matériaux ou appareils installés conformément à leur destination.

                                      7-Transmettre les documents à l’Anah

                                      Dès la fin des travaux, vous devez transmettre (scanner) les documents suivant à l’Anah à partir de votre compte en ligne sur le site internet MaPrimeRénov’ :

                                      • Factures du professionnel qui a réalisé les travaux

                                      • Relevé d’identité bancaire (Rib)

                                      • DPE ou Audit énergétique

                                      • Attestation des travaux

                                      8-Recevoir l’aide

                                      La prime est versée par l’Anah en 1 fois par virement bancaire.

                                      Vous recevez un mail vous confirmant le versement de la prime sur votre compte bancaire.

                                      Une fois le versement de la prime, vous devez payer le professionnel qui a réalisé vos travaux et prestations.

                                      9-Se préparer à un éventuel contrôle de l’Anah

                                      L’Anah peut réaliser ou faire réaliser tout contrôle pour vérifier l’achèvement des travaux et prestations financés et leur conformité par rapport à votre projet.

                                      En cas de non-conformité, tout ou partie des sommes perçues doit être reversée. Toutefois, lorsque le montant de la prime est inférieur à 80 € , l’Anah ne peut pas demander de reversement.

                                      Vous pouvez cumuler MaPrimeRénov’ Parcours par geste avec les aides suivantes :

                                      Vos travaux bénéficient également de la TVA réduite (5,5 %).

                                      Vous devez déclarer à l’Anah, lors du dépôt de votre demande de prime et paiement de prime, l’ensemble des aides perçues au titre des dépenses éligibles faisant l’objet de votre demande de prime.

                                      À savoir

                                      Vous pouvez déposer une nouvelle demande de prime, pour un même logement, sous réserve que la 1re demande soit soldée, et que le cumul des demandes ne dépasse pas la limite du plafond de 20 000 € sur une période de 5 ans consécutives.

                                    • Conseillers spécialisés en travaux de rénovation de l’habitat (France Rénov’)

                                      Permet de se faire accompagner gratuitement dans ses travaux de rénovation par des conseillers spécialisés de  France Rénov’ 

                                      Par téléphone

                                      0 808 800 700

                                      Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h. Vous devez avoir votre dernier avis d’imposition.

                                      Service gratuit + coût d’un appel

                                    Comment faire si…