Une signalétique pour la plaine Nostre-Seigne

Les derniers aménagements de la plaine Nostre Seigne, sur le secteur des Balquières, viennent d’être réalisés. Des panneaux informatifs qui ont pour enjeu la valorisation de ce patrimoine environnemental viennent ainsi d’intégrer la zone humide. C’est dans le cadre d’un appel à projet «Valorisons et restaurons les zones inondables » émis par l’Agence de l’Eau Adour Garonne que le projet de préservation de la plaine Nostre Seigne a pu voir le jour ; porté par le Syndicat Mixte du Bassin Versant Aveyron Amont, la Mairie d’Onet-le-Château, avec l’appui de Rodez Agglomération. Le volet pédagogique était partie prenante du projet, dix supports ont ainsi été réalisés par une entreprise spécialisée (Anagram), suite à un travail collaboratif effectué entre les structures associées, permettant ainsi de valoriser les multiples facettes de la plaine. Cette signalétique ludique et pédagogique – posée par les techniciens de la cellule rivière de Rodez
Agglomération et les agents techniques municipaux – a été répartie sur le cheminement piétonnier qui comprend notamment 500 mètres de pontons en bois. Sur la plateforme centrale, six panneaux sont à la disposition des visiteurs. Ils viennent vulgariser plusieurs composantes de la plaine Nostre-Seigne, à savoir :

  • le pastoralisme associé à la gestion du site,
  • le mécanisme des crues et leur fonction,
  • la biodiversité locale (faune et flore),
  • les richesses archéologiques du site. Nostre Seigne est en effet remarquable pour ses vestiges gallo- romains enfouis.

Un vaste réseau de partenaires a été mobilisé sur ce volet liée à la sensibilisation : L’Agence Adour Garonne, la Région Occitanie, le Département de l’Aveyron, mais également la LPO, la DRAC, le Lycée
Agricole Jacques Chirac (Agricampus La Roque), les Fédérations de Chasse et de pêche, la DDT, le CPIE, l’ADASEA, l’Association Mycologique et Botanique de l’Aveyron…