L’Athyrium en images…

Après son inauguration le vendredi 2 octobre, les associations et les grands ruthénois ont découvert l’ensemble du complexe Athyrium samedi dernier.

Constitué de la salle Robert Rouquié, d’une Maison des Sports de Combat et d’un Boulodrome, l’Athyrium (sous maitrise d’ouvrage Rodez agglomération) est implanté au coeur du quartier des Quatre-Saisons, à proximité d’un vaste parc paysager aménagé de 1.7 hectares.
Cet équipement neuf d’une surface de 4 000 m² a été dessiné par l’agence d’architecture Pierre-Luc Morel.

Athyrium : un nom empreint de symboles

Cet ouvrage est aussi un symbole :
– Symbole de la vie d’une commune dans sa diversité, qu’elle soit associative, sportive, culturelle, sociale…
– Symbole d’une structure qui ne se limite pas à un quartier…
– Symbole d’un espace de vie fédérateur.

Pour le choix du nom, un jury s’est constitué en juillet. Composé de conseillers communautaires et municipaux, de représentants d’associations castonétoises et de l’architecte du bâtiment, un nom s’est distingué à l’unanimité et a été officialisé : l’Athyrium, évoquant ainsi une fougère de couleur argentée à l’image de la structure, et renforçant le milieu naturel dans lequel elle évoluera.

Description de l’équipement

La salle Robert Rouquié : C’est un nouveau lieu d’animation et de rassemblement de plus de 800 m². Elle peut accueillir près de 2 500 personnes debouts et 700 places assises. La façade Sud-Est, côté parc, accueille de grandes ouvertures vitrées offrant une liaison aux manifestations estivales extérieures. Cet espace porte le nom de celui qui, durant plus de 20 ans a été le Président du Comité des Fêtes des Quatre-Saisons.

Une maison des sports de combat, établie au 1er étage de l’Athyrium. Elle comprend :

  • un dojo avec 3 aires d’entraînement couvertes de tatamis sur un espace de 760 m²
  • un espace combat avec 1 ring de boxe homologué aux dimensions fédérales, 1 octogone pour la pratique de plusieurs types de sports de combat tels que le full contact, ou encore la lutte… et 4 sacs de frappe.
  • deux espaces dédiés à la pratique de la pétanque et des quilles, dont un couvert chauffé et un semi-ouvert.

En façade Nord et en continuité avec le hall commun intérieur, un parvis extérieur s’étend du Boulevard des Capucines aux aménagements existants de la piscine et la médiathèque.
Il favorise le lien entre les différents utilisateurs et se veut un espace de rencontres.

L’aire de stationnement avec 129 places de stationnement et 4 PMR, s’organise à l’arrière de l’Athyrium, en partie Sud-Ouest, accessible depuis la rue du Stade et l’impasse des Narcisses.