Le Contrat de Ville – Quartier des Quatre Saisons

Un nouveau cadre de vie pour le quartier

Le quartier des Quatre-Saisons bénéficie d'un Contrat de Ville depuis juin 2015. Ce projet, soutenu par l'Etat, la région, le Département, Rodez Agglomération, la Ville d'Onet-le-Château et de nombreux partenaires institutionnels et associatifs, permettra d'engager une rénovation urbaine et la création d'un nouveau cadre de vie au sein du quartier des Quatre-Saisons, avec également l'objectif de rendre le quartier plus dynamique et attractif.

Lancement du programme de rénovation urbaine des Quatre-Saisons

Mardi 20 juin, Jean-Philippe Keroslian, le maire d’Onet-le-Château, entouré de Christian Teyssedre président de Rodez agglomération, Louis Laugier, préfet de l’Aveyron et Marie-Noëlle Tauzin, présidente de Rodez Agglo Habitat, a présenté le programme de rénovation urbaine du quartier des Quatre-Saisons.

Les élus, les signataires du Contrat de Ville, les associations partenaires, les acteurs locaux, les habitants du territoire de Rodez agglomération et les Castonétois ont ainsi découvert les équipements qui vont progressivement s’ériger sur le secteur.

Les jardins familiaux Les Coquelicots, situés au cœur de la « ZAC » ont également été inaugurés.

Une frise géante, détaillant les différentes étapes des travaux, a été dévoilée. Elle est visible sur la façade de l’ancien hall dit EDF, juste à coté de la salle des fêtes.

Les réalisations à venir :

L’espace socio-culturel et sportif

Cet équipement aura vocation à remplacer l’actuelle salle des fêtes, plus que quarantenaire et à bout de souffle techniquement. Le bâtiment comprendra un espace d’animations culturelles et associatives (pour la tenue de quines, de salons, de représentations, de congrès, de grands concerts, de manifestations sportives en intérieur telles que BMX, etc …), une maison des sports de combat et un

boulodrome. Ce projet a été sélectionné à l’unanimité par le jury du concours d’architectes, car il présente de grands avantages : implantation paysagère réussie, lien fonctionnel avec la piscine-médiathèque Paul Géraldini, perspective commune aux deux bâtiments offrant un vaste parvis urbain, intégration au sein d’un grand parc urbain. Les travaux débuteront début 2018.

La maison de santé pluriprofessionelle

Très attendue par les habitants, sa construction débutera en janvier 2018. Des médecins généralistes, des infirmiers (ères), un podologue, une sage-femme, un diététicien, exerceront dans l’établissement ; ce qui facilitera le parcours de soins et le confort des patients.

La rénovation de l’habitat collectif

Les travaux se dérouleront de fin 2017 à fin 2019 : rénovation énergétique, réfection des façades, aménagement des balcons, accessibilité d’un ou deux bâtiments (ascenseurs), traitement des pieds d’immeuble, réfection des cages d’escaliers, … Les immeubles concernés sont : Acacias, Bruyères, Châtaigniers, Manguiers, Noyers, Oliviers, Ormes (déconstruction).

Les jardins Les Coquelicots

Ils sont situés entre la rue des Narcisses et la rue des Coquelicots et ont été réalisés par la Régie de Territoire Progress, pour le compte de l’Office Public Rodez Agglo Habitat. Ils concernent 40 parcelles individuelles et 1 parcelle collective.

La résidence intergénérationnelle

Cette construction aura pour vocation d’accueillir des personnes âgées souhaitant vivre dans des appartements modernes et adaptés à leurs facultés physiques. En outre, quelques lots pourraient être gérés par la Mairie, pour être mis à la disposition d’internes en médecine effectuant un stage à la maison de santé pluriprofessionnelle ou à des stagiaires restant sur la commune pour de courte durée (dossier à l’étude). 24 à 26 logements seront proposés. Une entité à vocation sociale est également en cours d’instruction pour être implantée en rez-de-chaussée.

Le parc paysager

Un vaste parc urbain sera créé en lieu et place de l’actuel stade municipal, lui-même déplacé sur le complexe de La Roque. Cet espace offrira au quartier un véritable poumon de verdure et de quiétude. Il sera imaginé et mis en œuvre par les services techniques de la Mairie, à l’image de celui qu’ils ont déjà réalisé aux Costes-Rouges,… cette fois sur une superficie encore plus grande. Les équipes municipales travaillent déjà à divers aménagements, qui comprendront des aires de jeux, un parcours de santé, des espaces de repos et aussi de nombreux arbres, fleurs, massifs et éléments de décoration.

L’ensemble de ces réalisations et de ces aménagements offriront un nouveau visage plus dynamique, plus fonctionnel et plus moderne au quartier des Quatre-Saisons, qui n’avait pas évolué depuis plus de quarante ans. Le futur se réinvente donc au cœur des Quatre-Saisons !

Rénovation de logements au sein du quartier des Quatre-Saisons

Dans le cadre de son Programme Local de l’Habitat, Rodez agglomération, aux côtés de communes d’ Onet-le-Château et de Rodez a engagé une réflexion importante sur l’avenir des quartiers Saint-Eloi-Ramadier à Rodez et Quatre-Saisons à Onet-le-Château (quartier prioritaire dans le Contrat de Ville signé en juin 2015).

Les études réalisées (en 2014 et 2016) préconisent des opérations importantes de renouvellement de l’habitat social de Rodez Agglo Habitat (R.A.H.), des travaux d’aménagement de l’espace public et l’implantation de nouveaux services au cœur de ces quartiers (université, équipement socio-culturel et sportif, maison de santé…).

Aussi, au titre de sa compétence équilibre social de l’habitat, Rodez agglomération s’engage à apporter un soutien financier d’un montant de 3,2 millions d’euros à Rodez Agglo Habitat, répartis sur une période de 6 ans, jusqu’en 2022. En contrepartie, Rodez Agglo Habitat réalisera des travaux sur les bâtiments hlm et interviendra sur les aménagements extérieurs de ces deux quartiers. Isolation extérieure des bâtiments, des combles, changement des menuiseries, création de balcons et terrasses, installation d’ascenseurs pour proposer des logements aux personnes à mobilité réduite, démolition de quelques logements (uniquement aux Quatre-Saisons), liaisons piétonnes, mobilier urbain, conteneurs à déchets enterrés ou jardins partagés, sont autant d’aménagements qui vont transformer ces quartiers anciens.

Source : site internet Rodez Agglomération www.rodezagglo.fr/

Ce contrat de Ville, d’une durée de 5 ans (2015-2020) rentre dans le cadre de la Politique de la Ville, un programme de cohésion urbaine et de solidarité nationale.

Le contrat de ville repose sur trois piliers :

  • Développement de l’activité économique et emploi
  • Cohésion sociale
  • Cadre de vie et renouvellement urbain

Rappel des dates clés du Contrat de Ville : 

  • Juin 2014 : publication de la liste de 1300 quartier prioritaires de la politique de la Ville.
  • Septembre 2014 à mars 2015 : élaboration du diagnostic et des enjeux sur notre territoire.
  • Mars à avril 2015 : élaboration du programme d’actions.
  • Juin 2015 : Signature du Contrat de Ville.
  • Juillet 2015-juillet 2020 : mise en ouvre des actions grâce aux moyens mobilisés par l’Etat, la Région, l’Europe, le Département , la Commune et l’Agglomération ainsi que les autres partenaires.

Actions déjà mises en oeuvre :

  • Pérennisation des Orchestres à l’école pour les classes de primaires et de la classe CHAM au collège.
  • Soutien au dispositif d’aide au retour à l’emploi initié par la commune (embauche de personnes en CAE-CUI), plus d’infos ici.
  • Mise en place d’ateliers d’écriture  pour favoriser les pratiques culturelles.
  • Mise en place de l’opération « Savoir-nager »
  • Ouverture d’un garage solidaire « PROGRESS » (Régie de territoire du Grand Rodez)
  • Création d’un poste d’adulte-relais (voir détails ci-après).

Les projets en cours et à venir :

  • Création d’un équipement socio-culturel intergénérationnel polyvalent
  • Mise en place d’un Contrat Local de Santé
  • Mise en place d’un programme de réussite éducative (PRE) pour les enfants de 2 à 16 ans)
  • Ouverture de l’Ecole Régionale de la deuxième Chance (insertion sociale et professionnelle de jeunes ayant entre 18 et 25 ans)

Un adulte-relais au service des habitants des Quatre-Saisons :

Instauré dans le cadre de la Politique de la Ville, le Contrat de Ville entend également mener des actions sur le plan social. C’est dans cette optique qu’un adulte-relais, Djilali SAHLI, a été recruté, afin de contribuer à répondre aux besoins sociaux du quartier des Quatre-Saisons. Ses missions, en collaboration avec les Services de la Mairie d’Onet-le-Château, s’inscrivent notamment sur le thème de la parentalité. En effet, un des objectifs de l’adulte-relais est de renforcer les liens des habitants avec les entités scolaires, sociales et associatives. Monsieur SAHLI sera donc à disposition de la population pour apporter aide et conseils, mais aussi pour orienter vers les différentes structures du quartier (mairie, écoles, collège, MJC, Centre Social, etc …).

Par exemple, si un habitant souhaite que son enfant bénéficie d’une aide aux devoirs, Djilali SAHLI sera en mesure d’établir un contact entre la personne concernée et le Centre Social. Il pourra également guider les enfants vers les clubs d’activités de la MJC pour pratiquer une activité hors temps scolaire. Il ne s’agit là que de quelques exemples parmi toutes les missions et les services que pourra rendre Monsieur SAHLI aux habitants du quartier des Quatre-Saisons.

Photo M. Djilali SAHLI

Pour contacter Djilali SAHLI : dsahli@onet-le-chateau.fr ou par téléphone au 06 43 16 30 09 ou au 05 65 77 25 39.

Opération « Savoir-nager »

Dans le cadre du Contrat de Ville, deux éditions, 2015 et 2016 ont déjà eu lieu à destination de jeunes de agglomération et notamment de jeunes Castonétois. L’occasion de bénéficier d’un apprentissage de qualité au sein des bassins nautiques de l’Agglomération. La mise en place de cette opération a pu se faire grâce au travail réalisé en parfaite coordination par plusieurs partenaires :

  • la CAF pour repérer les familles potentiellement bénéficiaires
  • le club Grand Rodez Natation qui met 2 entraîneurs à disposition pour animer les cours
  • la Fédération Régionale de Natation qui est le partenaire associatif de l’opération
  • Rodez Agglomération, gestionnaire de cet équipement communautaire
  • l’État, par l’intermédiaire de la DDCSPP (ex jeunesse & Sports) qui a apporté les financements nécessaires.

DSCN1368